AUX FRONTIERES DE LA CHINE ( 4 ) : KHARA KHOTO, CITADELLE DES SABLES
             Archéologie - Civilisations - Découverte	 	52min	  FRANCE - CANADA



La sécheresse persistante qui défigure une région jusqu'alors verdoyante peut-elle être expliquée, et combattue, en retraçant l'existence d'une immense forteresse abandonnée depuis le Moyen-âge ? C'est ce que pense une équipe de scientifiques lancée aux portes du désert de Gobi. Mais pour modéliser les changements climatiques de la région, il faudra d'abord élucider les mystères de Khara Khoto, la citadelle des sables… Le cœur de la Chine de l'Ouest n'est qu'un désert dont l'avancée constante engloutit tout sur son passage. A l'Est du Taklamakan, aux portes du désert de Gobi, les dunes repoussent les hommes vers des cités dortoirs assiégées par les tempêtes de sable. Les oasis luxuriantes se dessèchent au soleil… Les nomades, privés de pâturages pour leurs bêtes, se sédentarisent, renonçant par là même à leurs rites, à leurs traditions, à leur liberté… Ce phénomène est lié à des bouleversements écologiques provoqués par les hommes. Comment comprendre son fonctionnement ? Comment envisager de l'endiguer ? Une expédition internationale va tenter de déchiffrer l'énigme des changements climatiques dans le Nord du désert de Gobi. Les scientifiques vont y traquer le moindre indice, remonter le cours des rivières asséchées, atteindre les neiges éternelles du massif de l'Altaï, et déchiffrer des légendes ancestrales… Leur voyage au cœur des climats va aussi se transformer en une odyssée dans le temps… En effet, aux portes du désert de Gobi, un réseau de villes fortifiées faisait face aux invasions. Au centre de cet immense dispositif, une cité prospère, juchée sur un entrelacs de cours d'eau, Khara Khoto. Après avoir longtemps prospéré sous le règne des Empereurs chinois puis des chefs Mongols, la cité disparaît soudainement. La légende raconte qu'en quelques mois, de violentes tempêtes de sable auraient engorgé les puits et les réservoirs. La nature, bafouée par les hommes, aurait-elle eu raison d'eux ? C'est la théorie que l'équipe de scientifiques, climatologues et géologues, tente de démontrer en relevant tous les indices possibles dans des oasis transformés en aride désert mais également au cœur des montagnes. Les glaciologues vont y sonder les glaces éternelles pour ouvrir une fenêtre vers le passé…


3298 nous contacter

© MIF-SCIENCES - Tous droits réservés - Renseignements sur demande